Le Timbei et le Seiryuto - Karate Kobudo Beaugency

Aller au contenu

Menu principal :

Le Timbei et le Seiryuto

Disciplines > Kobudo d'Okinawa > Les armes du kobudo d'Okinawa

Timbe et Seiryuto
(prononcez « timme-bé » et « sé-riou-to »)

Le Timbe est un bouclier fait à l'origine avec une carapace de tortue, mais on en trouve réalisés en acier ou en aluminium (plus léger). Dans ce dernier cas le diamètre est d'environ 45 cm.

Copyright © 2002, Karate Kobudo Beaugency

Dans la partie interne du Timbe sont fixées une poignée, en bois, et une lanière, pour passer le bras.

Le Seiryuto est une machette. Le manche est en bois et la lame en acier. Sa longueur est de 60 cm.

Copyright © 2002, Karate Kobudo Beaugency

Ces deux armes sont utilisées conjointement. Le Timbe est tenu de la main gauche (pour un droitier). Il sert non seulement à se protéger mais également à frapper ou pousser l'adversaire, voire même effectuer une roulade vers l'avant pour esquiver un coup ou surprendre l'ennemi. Cette dernière technique est enseignée. Le Seiryuto est tenu de l'autre main.

Dans la progression du Kobudo traditionnel d'Okinawa, le Timbe, avec le Seiryuto, sont la dixième arme étudiée ; qui n'est enseignée qu'à partir du 4ème Dan.

Kata : Timbe no kata.

Retourner au contenu | Retourner au menu